Comment configurer un serveur proxy pour améliorer la sécurité et la confidentialité ?

24 janvier 2024

La sécurité des données et la confidentialité sont devenues des mots d’ordre dans le monde numérique d’aujourd’hui. Et pour cause, chaque jour, des milliards d’informations transitent sur le réseau Internet, des données qui peuvent être la cible d’attaques diverses si elles ne sont pas correctement protégées. C’est là qu’intervient le serveur proxy, un intermédiaire entre votre ordinateur et le réseau qui permet de masquer votre adresse IP et de sécuriser vos données. Mais comment en configurer un ? Voici un guide complet pour vous aider.

Pourquoi utiliser un serveur proxy ?

Avant de plonger dans le vif du sujet, il est important de comprendre pourquoi un serveur proxy peut être utile. Un proxy agit comme un intermédiaire entre votre ordinateur et Internet. Il vous permet de naviguer sur la toile en toute sécurité, en masquant votre adresse IP et en cryptant vos données. De cette manière, il est plus difficile pour les pirates de vous localiser ou de mettre la main sur vos informations.

En outre, le proxy offre également plusieurs autres avantages. Il permet par exemple de contourner certaines restrictions géographiques sur internet, ou encore de réduire la latence en mettant en cache les données des sites que vous visitez régulièrement.

Comment choisir le bon serveur proxy ?

La sélection d’un serveur proxy nécessite une attention particulière. En effet, tous les proxys ne se valent pas et certains peuvent même être nuisibles pour votre sécurité. Pour faire le bon choix, plusieurs critères doivent être pris en compte.

Tout d’abord, il est essentiel d’opter pour un serveur proxy réputé et fiable. Pour cela, vous pouvez consulter les avis des utilisateurs sur internet ou demander l’avis d’un expert en sécurité informatique.

Ensuite, l’emplacement du serveur est également un élément à considérer. Selon l’endroit où il se trouve, le proxy peut vous permettre d’accéder à des contenus qui sont bloqués dans votre pays.

Enfin, assurez-vous que le serveur proxy que vous choisissez propose un haut niveau de sécurité et de confidentialité. Pour cela, vérifiez qu’il utilise un cryptage fort et qu’il ne conserve pas les logs de vos activités.

Comment configurer un serveur proxy sur Windows ?

La configuration d’un serveur proxy sur Windows est assez simple. Pour commencer, vous devrez d’abord vous rendre dans les paramètres de votre système.

  1. Ouvrez le menu Démarrer et entrez "Options Internet" dans la barre de recherche.
  2. Sélectionnez l’onglet "Connexions", puis cliquez sur le bouton "Paramètres réseau".
  3. Dans la fenêtre qui s’ouvre, cochez la case "Utiliser un serveur proxy pour votre réseau local".
  4. Entrez l’adresse et le port du serveur proxy dans les champs correspondants, puis cliquez sur "OK" pour valider les modifications.

Notez que les paramètres peuvent varier légèrement en fonction de la version de Windows que vous utilisez.

Comment configurer un serveur proxy sur Mac ?

La configuration d’un serveur proxy sur Mac est également très simple. Voici comment faire :

  1. Ouvrez les Préférences Système, puis cliquez sur "Réseau".
  2. Sélectionnez la connexion que vous utilisez (Wi-Fi ou Ethernet), puis cliquez sur "Avancé".
  3. Allez à l’onglet "Proxys", puis cochez la case "Web Proxy (HTTP)".
  4. Entrez l’adresse et le port du serveur proxy dans les champs correspondants.
  5. Cliquez sur "OK" puis sur "Appliquer" pour enregistrer les modifications.

Quelle est la différence entre un serveur proxy et un VPN ?

Un serveur proxy et un VPN (Virtual Private Network) ont tous deux pour fonction de sécuriser votre connexion internet et de protéger votre confidentialité. Cependant, ils ne fonctionnent pas de la même manière et n’offrent pas le même niveau de protection.

Un serveur proxy ne crypte pas votre trafic internet, il se contente de masquer votre adresse IP. De plus, il ne protège que les applications pour lesquelles il a été configuré.

À l’inverse, un VPN crypte l’intégralité de votre trafic internet et protège toutes les applications de votre appareil. Il offre donc une sécurité et une confidentialité nettement supérieures à celles d’un serveur proxy.

En somme, si votre objectif est simplement de naviguer sur internet en toute discrétion, un serveur proxy peut suffire. En revanche, si vous voulez une protection complète, il est préférable d’opter pour un VPN.

Comment bloquer les publicités et les sites web malveillants avec un serveur proxy ?

En plus d’assurer la sécurité et la confidentialité, le serveur proxy peut également servir à bloquer les publicités et les sites web malveillants. Cette fonction est particulièrement utile si vous voulez préserver la santé de votre ordinateur et optimiser votre expérience de navigation sur le web. Mais comment procéder ? Voici les étapes à suivre.

La première chose à faire est de choisir un serveur proxy qui offre la fonction de filtrage. Cette information est généralement disponible sur le site web du fournisseur de proxy. Si vous utilisez un serveur proxy gratuit, assurez-vous qu’il est fiable et bien noté par les utilisateurs.

Une fois que vous avez trouvé le bon serveur, allez dans les paramètres proxy de votre navigateur. Il existe plusieurs façons d’accéder à ces paramètres en fonction du navigateur que vous utilisez. La plupart du temps, vous pouvez les trouver dans le menu "Options" ou "Préférences".

Ensuite, entrez l’adresse et le port du serveur proxy dans les champs dédiés. Assurez-vous également d’activer l’option de filtrage. Dans certains cas, vous pourriez avoir à entrer une liste de sites web à bloquer.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à valider les modifications et à fermer les paramètres. À partir de maintenant, toutes les publicités et les sites malveillants devraient être bloqués lors de votre navigation sur le web.

Avast SecureLine VPN : une alternative au serveur proxy

Si vous cherchez une protection plus complète pour votre navigation sur Internet, vous pouvez envisager d’utiliser un service VPN comme Avast SecureLine VPN. En plus de masquer votre adresse IP et de crypter vos données, Avast SecureLine VPN offre plusieurs autres avantages par rapport à un serveur proxy.

D’abord, comme mentionné précédemment, un VPN protège l’ensemble de votre trafic internet, y compris toutes vos applications, tandis qu’un serveur proxy ne protège que les applications pour lesquelles il a été configuré.

Ensuite, Avast SecureLine VPN utilise un cryptage robuste pour garantir la confidentialité de vos données. En d’autres termes, même si quelqu’un parvient à intercepter votre trafic internet, il ne pourra pas lire vos données sans la clé de déchiffrement.

Enfin, contrairement à de nombreux serveurs proxy, Avast SecureLine VPN ne conserve pas de journaux d’activité. Cela signifie que même Avast ne peut pas voir ce que vous faites en ligne.

Il est à noter que Avast SecureLine VPN est un service payant. Cependant, compte tenu de la qualité de la protection offerte, il peut être un investissement judicieux pour sécuriser votre connexion internet.

Conclusion

Dans un monde de plus en plus numérique, la sécurité et la confidentialité sont essentielles. Les serveurs proxy offrent une première couche de protection en masquant votre adresse IP et en filtrant le contenu web. Ils sont relativement faciles à configurer, que vous utilisiez un ordinateur Windows ou Mac.

Cependant, si vous cherchez une protection plus complète, il peut être judicieux de considérer un service VPN comme Avast SecureLine. Bien qu’il s’agisse d’un service payant, la qualité de la protection offerte peut en valoir la peine, surtout si vous êtes souvent en ligne.

Dans tous les cas, n’oubliez pas que la meilleure protection est toujours la prévention. Évitez de visiter des sites web douteux, n’ouvrez pas de liens non sollicités et assurez-vous de toujours avoir un logiciel de protection à jour sur votre ordinateur.